Gimeaux (16/03/2014) : deux oreilles pour Sanchez Vara et Andy Younes...

  • Imprimer

 

Photo : ElTico
Photo : ElTico
Dommage que le Mistral se soit invité en cette sympathique journée champêtre dans les arènes de la Monumental de Gimeaux... Cette placita possède une atmosphère particulière. Elle sent bon l'Histoire de la tauromachie... Et puis point de cornes de brume, ni de noms d'oiseaux. La Paix, pour changer...

 
Autre point positif, le jeu donné par le bétail des frères Gallon et d'Olivier Fernay. Tout pour passer une après-midi triomphale, mais le vent...
 
Frédéric Leal fêtait ses vingt ans d'alternative face à un novillo de Gallon. De quoi lui rappeler l'indulto de Présumido, porteur du même fer, il y a quelques mois déjà dans les arènes de Manduel. Le Gallon de ce dimanche était également de qualité, noble et suave sans être mièvre. L'arlésien lui servit une faena agréable, parsemée de détails sur les deux bords avant de devoir s'y reprendre à trois fois pour le coucher.
 
Sanchez Vara hérita d'un Fernay charpenté, encasté, de beaucoup de présence et de transmission qu'il accueillit d'une larga de rodillas. Le torero de Guadalajara démontra sa grande expérience en laissant passer l'orage de la caste, puis en imposant son toreo académique, très efficace, avant entière foudroyante au deuxième envoi. Mouchoir bleu pour le Fernay.
 
Abel Robles toucha un Fernay également de bon son, plus noble et suave que le précédent. Malheureusement, le Catalan eut beaucoup de mal à s'accorder avec lui, gêné par un vent très violent à ce moment là. Il se reprit en fin de faena alors que son adversaire baissait un peu de ton, avant plusieurs échecs aux aciers.
 
Daniel Soto, éloigné des ruedos après sa blessure de Vauvert en novembre dernier, revenait aux affaires face à un Fernay un peu plus arrêté que les précédents. Le sévillan fut lui aussi très géné par le Mistral, mais distilla quelques séries allurées avant une demi-épée et un descabello lui permettant d'obtenir une oreille de son opposant. 
 
Andy Younés se présente à la ville comme un garçon timide. Comme peuvent l'être beaucoup de jeunes de son âge. Mais une fois dans le ruedo, il se révèle et prend rapidement le public à son compte. Face à un nouveau très bon exemplaire d'Olivier Fernay, le jeune arlésien a livré une prestation de belle facture, alliant technique et témérité, comme sur cette entame de faena par passes changées. Une entière trasera et un bon descabello au premier essai lui valaient les deux oreilles du dernier Fernay. 
 
 
 
Gimeaux - dimanche 16 mars 2014
Festival pour les 20 ans d'Alternative de Frédéric Leal
Organisation : CT Lou Fourmigo
 
Novillos/Toros de Gallon (1er) et Olivier Fernay, donnant un bon jeu en général, le 4ème plus arrêté (Fernay). Le deuxième (Olivier Fernay), portant le n°15, a été honoré d'une vuelta al ruedo posthume.
 
 
Frédéric Leal : oreille
Sanchez Vara : deux oreilles
Abel Robles : vuelta
Daniel Soto : oreille
Andy Younes : deux oreilles
 
 
Laurent Deloye ElTico