• 1

Vergèze (14/04/2013): Belle journée taurine.

Photo : Daniel Chicot
Photo : Daniel Chicot
Corrida: Tous a hombros.
 
Les trois toréros du jour sont sortis en triomphe à l'issue de la course après avoir coupé chacun deux oreilles. Cette corrida était la deuxième du Concours "Toros de France 2013". 
 
 
Marc Serrano accueillit son premier adversaire par de belles véroniques. Muleta en mains le Nîmois commença par doblones et fixa rapidement le toro pour donner de bonnes séries sur la corne droite. Marc montra domination et toreo sincère tout au long de la faena mais le bicho manqua de transmission et la faena ne prit pas réellement son envol. Il coupa une oreille protestée par une partie du public après une demie lame engagée. Apres avoir brindé son second combat aux areneros de fiesta brava, Marc eu du mal a dominer son adversaire exigeant, à la charge désordonnée et manquant lui aussi de transmission. Le toro manqua également de force et le trasteo fut décousu. Le matador Nîmois montra néanmoins courage et volonté lors de la faena. Une oreille fut accordée après entière légèrement en arrière.
 
Le Portugais Antonio João Ferreira, s'illustra en premier lieu à la cape puis aux banderilles face aux premier toro de la tarde. Il entama la faena par doblones puis lia de bonnes séries à droite. La faena fut empreinte de temple et douceur sur cette même corne. Antonio domina le toro de bout en bout de la faena en montrant technique et volonté et conclut d'une entière en place d'effet rapide. Il coupa une oreille méritée. Face au cinquième qu'il banderilla aussi, il donna une faena principalement droitière qui ne décolla pas, le toro manquant de transmission et donnant des coups de tête dangereux. Malgré son insistance le toréro se retrouva sans option. Une oreille fut accordée par la présidence après 2/3 de lame en place.
 
Alberto Lamelas, l'Espagnol du jour, brinda son premier combat au public et dû composer avec un adversaire a la charge désordonnée et s'éteignant au fil des séries. Sur la corne gauche le matador montra engagement et sincérité. Faena la aussi décousue terminée au fil des planches. Une oreille coupée après entière légèrement tombée. Face au dernier de l'après-midi, Alberto donna de bons détails à la cape avant de servir un trasteo ponctué de détails de qualité mais peu d'options se présentaient à lui. Il coupa une oreille généreuse après une lame tombée.
 
Fiche technique :
 
Six toros de la ganaderia Tardieu Frères, correctement présentés et  armés. Tous absent lors du tiers de pique mis à part le deuxième qui montra une pointe de bravoure et tous nobles mais manquant pour la plupart de transmission et de piquant lors du dernier tiers. Meilleur le deuxième.
 
Dimanche 14 avril 2013.
Entrée : Quasi plein.
Temps : Beau et chaud.
Durée de la course : 2h20.
Rencontres avec la cavalerie de Philippe Heyral : 12.
Poids des toros annoncés : 525, 515, 510, 480, 500 et 470 kgs.
 
A noter :
 
- Antonio João Ferreira et Alberto Lamelas se présentaient à Vergèze.
- A l'issue du paséo une minute de silence fut observée en la mémoire de deux personnes récemment disparues.
- Le prix du meilleur picador ne fut pas attribué.
- Le prix de la meilleure cuadrilla revint à celle d'Alberto Lamelas.
- Le prix du meilleur matador fut remis à Marc Serrano.
- Les trois toreros sont sortis en triomphe.
 
 
Marc SERRANO (Turquoise et or) : 1 oreille / 1 oreille.
Antonio João FERREIRA (Bleu marine et or) : 1 oreille / 1 oreille.
Alberto LAMELAS (Bleu ciel et or) : 1 oreille / 1 oreille.
 
Photo : Anthony Pagano
Photo : Anthony Pagano
Tienta Matinale.
 
En ouverture de la journée taurine de cette édition de la féria du Rhony 2013, une tienta mixte a eu lieu. Devant un quart d'arène, Juan VillanuevaMorenito de Nimes, Daniel Soto et El Diego ont tienté du bétail de la ganaderia "La Véronique".
 
Les deux premières vaches sorties pour Juan Villanueva et Daniel Soto furent mansa et rapidement intoréables, cherchant constamment refuge aux planches. La troisième pour Daniel Soto fut noble mais manqua de force. Daniel la toréa de belle manière sur les deux cornes, montrant technique et lidia adaptée. Le jeune novillero étala un répertoire varié. Tristan "El Diego" fut convainquant face a la quatrième vache noble mais manquant aussi de force. Le jeune Montpelliérain donna de bon détails sur la corne gauche.
 
Pour conclure la matinée un macho fut tienté. Il refusa la pique après deux très courtes rencontres. Dans la muleta de Juan Villanueva, le toro se montra dangereux, collant, donnant des coups de têtes. Morenito de Nimes et Daniel Soto ont aussi toréé ce toro mais sans grande réussite mis a part une bonne série de Daniel Soto.
 
Anthony Pagano