Béziers (15/08/2014 - matinale) : Joaquin Galdos triomphateur de la première sans picador...

  • Imprimer

 

Photo : Daniel Chicot
Photo : Daniel Chicot
C'est sous le soleil, mais avec un vent gênant que nous entamons ce jour férié dans les arènes de Béziers. Une jolie affluence pour cette novillada sans picador dont les erales sont marqués du fer de Robert Margé,  et toréés par Sergio Roldan (Ecole Taurine d'Ameria), Joaquin Galdos (Ecole Taurine de Malaga), Joao Machado (Ecole Taurine de Béziers) et Pierre Mailhan (Ecole taurine d'Arles).

 
Sergio Roldan (Bleu et Azabache) accueillit son premier becerro par deux farrols, suivi d'une série de véroniques au cours de laquelle le novillo fit une spectaculaire  vuelta de campagna. Joaquin Galdos effectua un quite mêlé de chicuelinas et de tafalleras,  la réponse de Sergio par des gaenoras très serrés ne se fit pas attendre. Après avoir posé lui même les palos, le novillero d'Almeria dédia son erale au public. Son adversaire prit querencia aux planches dès l'entame de faena, ce qui obligea le novillero à le toréer sur ce terrain là. Malgré une envie certaine, l'ensemble resta tout de même très brouillon et décousu. Mort laborieuse. 1 avis et Silence.
 
Joaquin Galdos (Marron et Or) reçut son novillo par un bon capoteo. Joao Machado, exécuta un quite par taffalleras enlevées citant le becerro de loin. Le Péruvien brinda son erale à l'auditoire. Joaquin, qui débutera en novillada piquée dans deux jours à Malaga, trouva instantanément le bon sitio avec son opposant, encasté et ayant de la transmission. Il servit une prestation a gusto, variée, principalement droitière, offrant des séries de passes longues et vibrantes, qui portèrent sur les tendidos. Une entière foudroyante fit tomber deux oreilles du palco.
 
Joao Machado (Noir et Or) hérita d'un colorado qu'il salua par véroniques. Quite de Pierre Mailhan par tafalleras, suivi de la réponse de Joao par lopezinas. Il banderilla son adversaire avec succès avant de dédier son combat au public. Son novillo, à la muleta, se montra très noble, chargeant avec classe. Le novillero sut en tirer bénéfice, en composant un trasteo élégant, avec des séries de belle facture sur les deux bords et dessinant de jolies naturelles templées. Il paracheva son labeur par manolenitas. Une demi épée s'avéra suffisante pour faire tomber le bicho. 1 Oreille.
 
Pierre Mailhan (Blanc et Argent) banderilla avec brio son erale, partageant les palos avec Sergio Roldan. Muleta en main, l'Arlésien dut composer avec un novillo maniable mais sans classe. La faena fut méritoire mais ne prit jamais son envol. Une entière au troisième envoi. Vuelta.
 
Joaquin Galdos reçut le prix du triomphateur décerné par les clubs taurins Sol y Sombra et Paul Ricard, ainsi que le prix récompensant la meilleure estocade.
Joao Machado fut primé pour le meilleur quite de la matinée, remportant un capote ainsi q'une muleta en signe d'encouragement. 
Pierre Mailhan et Sergio Roldan se sont vus offrir un abonnement d'un an à la revue taurine "Planète corrida".
 
 
Fiche technique :
 
Arènes de Béziers  (34)
Six erales de la ganaderia de Robert Margé
Vendredi 15 Août 2014. 11h00. :
Temps : Beau mais vent gênant
Durée de la course :1H45
 
Sergio Roldan : 1 avis et Silence
Joaquin Galdos : 2 Oreilles 
Joao Machado : 1 Oreille
Pierre Mailhan : Vuelta
 
 
Alexandre Guglielmet