Madrid (03/10/2014) : un désastre ganadero...

  • Imprimer

 

Photo : Chele Ortiz
Photo : Chele Ortiz
A l'issue de cette pénible corrida plombée par le bétail, seul Iván Fandiño a été appelé à saluer à l'issue de son premier combat.

 
Plaza de toros de Las Ventas (Madrid) 
Deuxième festejo de la Feria de Otoño. 
Trois quart d'entrée. 
 
Toros de Núñez del Cuvillo dont seulement trois seront lidiés, les trois autres remplacés par des sobreros de Juan Pedro Domecq, Fermín Bohórquez lui aussi remplacé par un El Torero et El Risco.
 
Finito de Córdoba: silence et silence.
Iván Fandiño: saluts et silence après avis.
Daniel Luque: silence et silence.
 
Le banderillero Miguel Martín a salué au cinquième de la tarde.