• 1

Querétaro (19/01/2018) : La solidarité du Toreo triomphe à Querétaro...

©Daniel Daudet
©Daniel Daudet
Santamaría de Querétaro, Vendredi 19 janvier
Festival au bénéfice de la Fondation Zotoluco pour les enfants mal voyants.
Demi-entrée et température nocturne agréable.


Andy Cartagena toucha un exemplaire de San Pablo primé d´arrastre lent, mobile et avec lequel il chauffa l´ambiance surtout avec les quiebros spectaculaires de ses montures. Un rejón de mort malchanceusement porté entrava un succés acquis, le rejoneador écoutant un silence inopportun et sévére.
Avec un bon toro de Xajay, Eulalio López “Zotoluco”, qui réaparraissait pour cette noble occasion, se montra á la hauteur de la classe de son adversaire, avec une prestation mettant á l´oeuvre son experience et son sens du temple. Une entière d´effet rapide fit tomber les deux pavillons.
La sortie titubante du Campo Real n´était pas de bon présage pour la suite mais, piqué avec parcimonie, il arriva au derniers tiers avec davantage que la mobilité escomptée, et Domingo López Chávez put construire une faena liée et ferme sur ses appuis, qu´il clôtura d´une entière après pinchazo. (Oreille)
Sebastián Castella hérita lui aussi d´un exemplaire dont la faiblesse des antérieurs fut palpable dés les premiers contacts à la cape. Epargné au cheval, le Teófilo Gómez confirma à la muleta cette tendance á fléchir des antérieurs lorsqu il était sollicité par le bas. Tout en douceur, le bitterois sut s´adapter parfaitement aux circonstances avec une faena pleine d´élégance et crescendo qu´il paracheva d´une entiere. (Oreille)
Joselito Adame salua avec des véroniques cadencées un San Contantino joli de type. Le toro mit les reins au cheval et confirma son fonds de race avec des charges par le bas à la muleta. Main avancée et ferme, le torero d´Aguascalientes ne flancha pas avant d´en finir avec une estocade en bonne place et un descabello. (Ovation)
Un toro charpenté de Los Encinos cloturait la soirée. Diego Silveti montra son aisance á la cape. Un début prometteur á la muleta se heurta avec un déclin prématuré de son adversaire qui termina en cherchant le refuge des planches. La maladresse aux aciers firent écouter un avis au torero de Guanajuato.

Daniel Daudet


Voir le reportage photographique : Daniel Daudet