• 1

Madrid (01/04/2018) : Álvaro Lorenzo coupe trois oreilles et ouvre la Puerta Grande du Dimanche de Résurrection...

Lire la suite : Madrid (01/04/2018) : Álvaro Lorenzo coupe trois oreilles et ouvre la Puerta Grande du Dimanche...Deuxième corrida et premier grand triomphe de la temporada à Las Ventas pour Álvaro Lorenzo qui ouvre la Puerta Grande après avoir coupé trois oreilles.

Lire la suite : Madrid (01/04/2018) : Álvaro Lorenzo coupe trois oreilles et ouvre la Puerta Grande du Dimanche...

Arles (01/04/2018 - tarde) : Miguel Angel Perera et Andy Younes triomphent d'un lot important de Jandilla, dont le sixième exemplaire a été grâcié...

Lire la suite : Arles (01/04/2018 - tarde) : Miguel Angel Perera et Andy Younes triomphent d'un lot important de...Mettre au cartel deux des triomphateurs de la dernière temporada madrilène et leur adjoindre un torero du cru ne suffit pas à remplir les arènes... L'adage ne ment pas qui dit que les absents ont toujours tort : C'est une très intéressante tarde de toros qu'il nous a été donné de vivre en ce dimanche de résurrection, conclue d'un indulto qui sera bien sûr matière à maintes discussions dont les tenants des deux parties ne trouveront jamais l'accord.

Lire la suite : Arles (01/04/2018 - tarde) : Miguel Angel Perera et Andy Younes triomphent d'un lot important de...

Aignan (01/04/2018 - tarde) : complexité et courage...

Lire la suite : Aignan (01/04/2018 - tarde) : complexité et courage...Jean Luc Couturier a entrepris de redonner leur lustre d’antan aux deux fers mythiques que sont, pour les aficionados toristas, Concha y Sierra et Curé de Valverde. Il a  pu mesurer ce dimanche le chemin parcouru et celui qui lui reste à parcourir.

Lire la suite : Aignan (01/04/2018 - tarde) : complexité et courage...

Arles (01/04/2018 - matinale) : La seule oreille pour Adrien Salenc, meilleur novillero ; le prix au meilleur novillo pour Callet...

Lire la suite : Arles (01/04/2018 - matinale) : La seule oreille pour Adrien Salenc, meilleur novillero ; le prix...Qu'elle a du faire du bien, cette oreille pour Adrien Salenc, qui n'avait pas remis le costume de lumières depuis maintenant huit mois. Elle lui vaut le Prix au meilleur Novillero et aurait pu être double s'il n'avait pinché son second combat face à l'exigeant Pagès-Mailhan.

Lire la suite : Arles (01/04/2018 - matinale) : La seule oreille pour Adrien Salenc, meilleur novillero ; le prix...