Gimeaux (28/10/2018) : 5 oreilles lors de la Fiesta Campera, marquée par la bonne tenue des exemplaires d' El Campo...

  • Imprimer

©Th Ripoll
©Th Ripoll
Ce dimanche 28 octobre, le club taurin Lou Fourmigo organisait sa traditionnelle "Fiesta Campera" de fin de temporada. Étaient au programme, quatre novillos de la ganaderia d'El Campo (origine Marquis de Domecq et Cobaleda) et un novillo de "La Cravenque" (origine Urcola) pour Morenito de Nimes, Mehdi Savalli, Luis Gerpe, Manuel Rodriguez et Kike.

Morenito de Nîmes ouvrait les débats face à un novillo sérieux d'El Campo. Il le salua par un capoteo plaisant avant de l'envoyer contre le lancier pour trois rations prises avec bravoure, déplaçant la monture avec force et détermination. Dès les doblones d'ouverture, l'utrero montra de bonnes dispositions sur la rive gauche, la droite se révélant quant à elle plus coriace. Sous une pluie d'intensité croissante, le Nîmois édita une prestation sérieuse et appliquée, servant plusieurs séries de naturelles de belle composition. Il fit l'effort sur le piton droit, arrachant quelques derechazos méritoires. Mort par demi lame trasera suivie de deux coups de descabello. Silence pour le diestro qui aurait au moins mérité de saluer.

Le second était un novillo marqué du fer de la Cravenque monté par l' avant. Dès les capotazos de salida de Mehdi Savalli, le bicho se révéla compliqué. Au tercio de piques, l'arlésien lui fit administrer cinq prises de châtiment sans que cela ne modifie les mauvaises intentions de cet astado cherchant l'homme et gardant la tête haute. Après plusieurs tentatives muleteras sans résultat, Mehdi abrégea logiquement les débats. Mort par entière rapide. Oreille

La pluie s'intensifiant de plus en plus, les acteurs de cette tarde décidèrent d'aller jusqu'au bout malgré une piste devenant glissante et boueuse.

Luis Gerpe, déterminé, réceptionna son imposant novillo d'El Campo par de vibrantes veroniques, rematées par deux medias a gusto. Face à la cavalerie, le brave pensionnaire de Virgile Alexandre prit deux belles piques, faisant preuve de qualité sous le fer. A la muleta, l'utrero posa son lot de difficultés, se retournant très court lors des échanges. A base de volonté, le natif de Toledo put tirer plusieurs passages intéressants, sans parvenir pour autant à faire décoller l'ensemble. Il tua par une épée contraire, d'effet fulgurant, expliquant certainement l'octroi de deux trophées.

Le quatrième de la tarde fut un eral d' El Campo, cette fois d'origine Cobaleda, bien présenté pour son jeune âge. Lors de l'ultime tiers, le bicho se montra très maniable sur les deux bords, manquant toutefois de transmission et de classe dans ses embestidas. Volontaire, Manuel Rodriguez put s'exprimer et construisit une faena ambidextre classique. Il conclut son trasteo par une lame concluante au second passage. Oreille.

Le dernier de l'après-midi, d'El Campo, fut accueilli par un capoteo bien templé et rythmé d'El Kike. Cet eral prit trois rations de fer sur deux rencontres ainsi que de nombreux capotazos. Au dernier tercio, l'astado se montra très collaborateur sur les deux côtés, se grandissant au fil des séries. Profitant des belles charges de cet exemplaire, Kike put développer une tauromachie soignée et harmonieuse, imprimant plusieurs échanges a gusto. Malheureusement son manque d'expérience se fit sentir pour pouvoir profiter au mieux de cet opposant qui aurait mérité une vuelta posthume. Mort par entière au second essai enchaînée par trois coups de verdugo. Oreille.

Alexandre Guglielmet


Monumental de Gimeaux (Arles)
Dimanche 28 octobre à 15h
4 novillos d' El Campo et 1 novillo de la Cravenque ( 2ème ).
Entrée satisfaisante vu les conditions climatiques très défavorables
Durée : 1h40

Morenito de Nimes : Silence
Mehdi Savalli : Oreille
Luis Gerpe : Deux Oreilles
Manuel Rodriguez : Oreille
Kike : Oreille


Morenito de Nimes remplaçait Tibo Garcia, initialement prévu à l' affiche.