• 1

Joaquín Moreno Silva, du changement dans la continuité

 

Photo : Jesus Molinero Mendez
Photo : Jesus Molinero Mendez
L´année 2012 s´était achevée avec un nouveau revers pour les encastes minoritaires.  Asfixié par les circonstances, Joaquín Moreno Silva se résignait à envoyer à l´abattoir les vaches Urcola qui lui restaient du fer des héritiers de Alonso Moreno de la Cova.
L´éleveur cordouan veut résolument regarder l´avenir avec optimisme et désormais pleinement se consacrer à ses Saltillo. Et pour cela, il a racheté cette année le fer de « Saltillo » assorti d´un lot de  soixante vaches, qui étaient jusqu´alors propriété de ses cousins Félix et Enrique Moreno de la Cova. 
 
Joaquín Moreno Silva croit fermement au maintien de cet encaste qu´il connait mieux que personne. Il sait que Madrid et la France toriste lui offriront encore et toujours les meilleures opportunités de triomphe, et que sa famille est plus que jamais la garante de l´avenir d´un Saltillo préservé dans son essence.
 
 Jesús Molinero Méndez